Evolution Quantique - Espace Galilée® - R.P. Joseph Galilée & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03


Aller au contenu

Menu principal:


Solides de Platon

Harmonisation Vibratoire


Les Solides de Platon


Tétraèdre (4 faces) Hexaèdre (6 faces) – Octaèdre (8 faces) – Dodécaèdre (12 faces) - Icosaèdre (20 faces) Appelés un peu à tort solides de Platon, car sa contribution est fort limitée. On connaissait leur existence, le dodécaèdre exclu, bien avant le IVe s. av. J.C.Déjà Empédocle, désireux de construire un modèle du monde physique tel qu'il était alors compris, avait associé ces 4 solides et les 4 éléments, en tenant compte de leurs propriétés respectives :- Tétraèdre => le Feu car c'est le polyèdre le plus aigu. - Cube => la Terre pour leur stabilité commune. - Octaèdre=> l'Air. - Icosaèdre=> l'Eau.

La découverte du dodécaèdre est plus tardive. Un contemporain de Platon, Thééthète, montre qu'il s'agit du dernier solide régulier. Cette découverte gêne beaucoup les Anciens puisqu'ils avaient un modèle jusque-là cohérent avec l'association des quatre solides réguliers et des quatre éléments. Le cas n'est cependant pas désespéré, puisqu'ils sont sûrs de ne pas découvrir d'autre solide régulier. Epinomis trouve et associe un
5e élément physique : - Dodécaèdre => l’éther, qui forme l'âme des êtres animés.

Les solides de Platon réalisés au nombre d’Or (1.618…) entre également dans la confection, la maturation et supravitalisation des produits. Ainsi ils deviennent des corps vivants qui entrent en résonnance avec la structure psychophysique des êtres vivants sur cette terre. Le champ moléculaire, source vivante des produits, offre au corps humain le pont de la transformation qui conduit au banquet des réjouissances de la réalité de l’homme transformé et alchimisé.


Revenir au contenu | Revenir au menu